L’Alliance Charis est entrée dans la région d’Afrique centrale en 1918, persévérant à travers d’énormes obstacles physiques et spirituels avant de jouir du fruit de leur travail. Au départ, les églises ont été ajoutées une à une jusqu’à ce que des responsables locaux soient formés et assument la responsabilité d’encourager un mouvement de multiplication des églises. Au moment où les puissances coloniales ont accordé l’indépendance à la région, les églises de l’Alliance Charis étaient fermement établies en République centrafricaine et au Tchad (1960). La migration vers le Cameroun voisin a entraîné la formation de dizaines d’églises, qui ont été officiellement reconnues en 2003. Les Africains portent également la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ dans les pays voisins : République démocratique du Congo (1987), République du Congo (1998), Nigeria (2005) et Soudan (2009).

Actuellement en Afrique, il y a plus de 3000 églises associées à l’Alliance Charis, et des centaines de Points de Lumière. Les Africains sont les premiers à recruter, former et déployer des planteurs d’églises. Et ils apportent à l’Alliance Charis un riche héritage de sacrifice, de joie dans la souffrance, de passion évangélique et d’engagement dans un ministère holistique.

Envoyer un message à Charis Afrique